Sylvie 48 ans en Auvergne

Bonjour à tous et à toutes, je suis Sylvie 48 ans et je vis en Auvergne. Cela fait plusieurs semaines que je n’ai pas fait l’amour et cela me manque beaucoup :). Que vous soyez un jeune homme ou une jeune femme sympa, j’aime les deux depuis pas mal d’années, venez discuter avec moi et pourquoi passer un bon moment dans ma grande maison.

Syvie la cougar en AuvergneChat avec Sylvie sur son Messenger

Sylvie cherche du sexe en Auvergne

6 réactions à “Sylvie 48 ans en Auvergne”

  1. mathieu dit :

    bonjour sylvie tu es tres belle je me present mathieu j’ai 22 ans je recherche une mature sur Clermont-Ferrand je souhaiterais te rencontrer

    pour passer une soirer ensemble sans prise de tête.

    je suis un peu timide je suis respectueux en vers les femme je voudrais passez un moment agreable avec vous

    mes avant que on se voit je voudrais des photos sexy de vous en piece jointe voici mon adresse msn

    mathieu_thirion@hotmail.com voila

    gros bisous

    ha bientôt

    je suis de clermont tout comme toi bise

  2. mathieu dit :

    je vous trouve tres jolis

  3. airfab75 dit :

    Bonsoir Sylvie,

    vous semblez avoir de beau seins,

    j’aimerais m’y glisser a l’interieur avec mon gros chibre 24 cm et 6 de diametre pr une branlette espagnole dont vous avez le secret

    puis profiter de vos orifices pr vous donnez du plaisir.

    au plaisir de vous redonnez l’envie de baiser.

    Ec rivez moi fabair75@wanadoo.fr

    fb

  4. MARCELLO dit :

    bjr belle dame! je suis un chaud lapin qui est en manque constant de sexe, j’aimerais bien que tu allume ta cam pour moi, contacte moi pleindenvies@live.fr je serai ravi de te faire plaisir et me faire plaisir aussi

  5. sexers dit :

    Slt jeune homme de 21 ans étant très interresse pour dialoguer dans un premier temps et plus si affinité voilà mon adresse sexers@hotmail.fr bientôt bisous

  6. sebastien denis dit :

    bsr on pe faire consence apeller moi au0770682231 svp repondre merci bcp davance

Flux RSS pour les commentaires sur cet article.

Réagissez